carnet des

voyages de YAO

Bateau-Stoppeur



2014

Bastien

Et oui dés le départ nous embarquons dans nos soutes un matelot de plus. Bastien de l'age de notre mousse et matelot du bateau Romeo nous accompagne dans notre descente vers le sud pendant les vacances d'été, gageons qu'il reviendra sinon plus riche de connaissances du moins plus bronzé ...

Mélodie

Malgré une organisation de notre départ très approximative, Mélodie qui devait nous retrouver en Espagne vers Fisterra le 13 juillet , nous a finalement retrouvé à La Rochelle et donc nous avons pour cette traversée du golfe de Gasgogne un équipier supplementaire.
Ceux qui la connaissent comprendrons que vu notre état de fatigue générale nous sommes ravi de son humeur rieuse et de son énergie.
Nous survolerons la galice que nous connaissons déjà pour la déposer le 28 juillet à Porto pour son retour

Emilie et Mickael

Séville ou plutôt Gelves sera le lieu des transferes de nos bateau-stoppeurs, Bastien rentrera en France le 16 aout et nous récupererons Emilie et Mickael le 20;
Arrivés avec dans leur bagages une combinaison de plongée pour Mickael, nous décidons de descendre vers Cadiz et même vers le fort de Sancti Pietri car nous aurons la bas des rochers à visiter.
Mais une bonne insolation dûe aux 9 heures de soleil de la descente du Guadalquivir puis une houle formée dans la baie de Cadiz et nos tourtereaux souriants et petillant d'envies, se transforment en deux malheureux chatons recroquevillés et tremblant.
Nous passerons la journée sous l'ombre fraiche du fort avant de rentrée un peu déçus à Cadiz. Ils visiterons donc Séville, Cadiz et Puerto Santa Maria, avant de reprendre l'avion, certains de n'être pas fait pour le nautisme.

Charlotte

Vacances sous le signe de l'aventure .Dés le départ puisque son avion nous a survolé alors que nous dérivions au large de Grande Madère, à sec de vent comme de gazoil. Sa première nuit fut donc toute madereenne dans un hotel des quartiers hauts face au chateau. Ce n'est que le lendemain vers midi que nous l'avons retrouvé.
Elle visitera les Iles Desertas, Caniçal et son musée et l'ile en voiture, notre seule déception sera de ne pas avoir vue de dauphins, cachalots, phoques lors de son séjours.

Gaetan

Un séjour père et fils puisque qu'il arrivera aprés le départ de Marianne et Lucas pour Paris. Ils découvriront ensembles les environs de San Miguel puis la Baie de Los Christianos, ils louerons une voiture pour arpenter l'ile et s'approcher d'un Téide enneigé . Gaetan faisant office de cuisinier et baby doggeur pendant que Jean-Loup prépare le support de l'annexe sur le pont avant du bateau.
Il repartira de Las Galletas en bus pour regagner l'aeroport de Reina Sofia et rentrer sur Toulouse via Barcelona.

2015

Gabriel plus connu sous le surnom Gaby

Ce jeune périgourdin est en voyage pour approfondir ses connaissances en musique "batouk" et nous le prenons à bord à Mindelo avec son accordéon chromatique (et oui!)son pandeiro et sa trompette. Il fera le voyage vers San Nicolau, Boa Vista ....et autre iles du Cap Vert avant de se lancer avec nous dans la transat vers le Brésil.Puis la découverte du Bresil

Maximillian et Johannes

Deux jeunes allemands ambarqués à Boa Vista , ils souhaitent visiter le Cap Vert avant de partir pour le Brésil aussi nous les déposerons à San Tiago lors de notre escale à Tarrafal au nord de cette ile .
Ils ne toucherons d'ailleurs pas le sol car des notre arrivée ils interceptent un bateau qui va sur Sao Vincent à Mindelo et en avant les voila reambarqués
Adieu les jeunes et bon voyage

Grillon

De PRAIA capitale de l'ile San Tiago au Cap Vert nous avons à notre bord un grillon . Il est sous le planché pas très loin de la reserve de bière.
Tout les soirs à la nuit tombante il se met à chanter et cela jusqu'au petit matin .Nous aimons l'entendre c'est tellement insolite , nous avons en pleine mer l'impression de sentir la garigue !
Il est mort ou est descendu à terre (car je ne l'ai pas trouvé dans les fond...) au Brésil aprés notre retours de balade.

2017

Bastien

De Valparaïso à l'ile de Pâques en passant par l'archipel Juan Fernandes , l'ile de Robinson Crusoé, nous avons hébergé un nouvel équipier .
Sur le quai du moêle Baron lui et un couple Canadien/Estonien cherchaient un embarquement pour l'ile de Pâques. Nous n'avions qu'une place et encore aprés bien des rangements et aménagement de la cabine laterale....3 ans de voyage, découverte et souvenirs obligent...Donc ce fut lui. Il avait enterpris à 23 ans de faire un tour du monde avant de s'installer et nous avons bien apprécié sa présence pour l'avitaillement et les pleins de gaz oil.
A Juan Bautista sur l'ile de Robinson il travaillait souvent comme serveur chez nos amis du "Marenostrum" pour faire sa "caisse de bord".