carnet des

voyages de YAO

La Cambuse

A babord dans le carré comme vous avez pu le voir sur le plan du bateau c'est la cuisine.
Un évier deux bacs ,eau douce froide et chaude (lorsque le moteur ou le groupe ont fonctionné ou que nous sommes au quai sur 220v), eau de mer par pompe à pied (économie d'eau douce si précieuse en traversée).
Une gazinière deux feux et four/grill sur cardan (montage vital pour les navs à la gîte et encore...pour la cuisson du Far (si cher au capitaine) nous avions installé un frein de cardan lors du premier voyage pour ralentir le balancement et éviter que la préparation emportée par le mouvement ne sorte du moule
Un frigo style "top" avec freezer génial et un grand frigo coffre pour la conservation appréciable lors des traversées .Et puis, dites, des glaçons sous certaines latitudes c'est un avant gout du paradis...
En bref le minimum mais du confort surtout depuis les transformations Aprés notre premier voyage nous avions décidé d'améliorer tout de même cette partie du bateau pour deux raisons

  • la sécurité du cuisinier en navigation
  • la consommation d'énergie

Améliorations

Jean-loup a travaillé sur une forme en U de la nouvelle cuisine, ainsi le marmitton peut tenir spatules et queues de casserole sans penser à se tenir lui même, biensure certain utilise le harnais mais rester attaché devant les récipients bouillants ...Non!

Le frigo/congelateur refroidi à l'eau de mer .La cuve faite maison et ouverte par le haut nous permettra de belle économie d'énergie tout en doublant notre réserve de froid, cool!
Le déssalinisateur pour de l'eau douce moins comptée, une gazinière avec grill dans le four et comme nous avons investi dans un groupe électrogène, un pétrin pour le pain quotidien en épargnant Mes poignets .
Comble du confort : une mini machine à laver et une Essoreuse ,Vive "Onam" le groupe !!!